Le MCX-500 et la NX5R à la Fashion Week de Londres

Le mélangeur abordable de Sony permet à un seul opérateur ou à une petite équipe de produire un événement live de qualité professionnelle. Directeur de la photographie primé, Jeremy Humphries l’a mis à l’épreuve en demandant à Community Channel, la principale chaîne de télévision de Londres, de couvrir l’un des plus grands événements de la capitale britannique, avec une solution basée sur le MCX-500.

Loading video...
 Attirant plus de 5 000 acheteurs et représentants de la presse, la Fashion Week de Londres (LFW) est l’un des « quatre grands » rendez-vous de la mode, avec Paris, Milan et New York. Ce salon d’importance est particulièrement difficile à couvrir, puisqu’il faut capter de nombreux événements qui se déroulent tous en même temps : les défilés, bien sûr, mais aussi les réactions du jury, des invités de marque et des personnalités.

Le programme Youth Media du magazine Londres360 de MediaTrust est diffusé sur la chaîne Community Channel, offrant aux jeunes Londoniens une formation gratuite aux technologies multimédias. L’équipe que j’avais mise sur pied pour ce stage particulièrement recherché regroupait des présentateurs chevronnés et des caméramans de talent. Mais il me fallait des compétences supplémentaires. Le défilé demandait un montage particulièrement dynamique, suivant le plus souvent le tempo de la musique. Il fallait donc des monteurs de haute volée, capables de réfléchir par eux-mêmes. Cette qualité est indispensable quand il s’agit de faire un choix parmi les quatre flux vidéo affichés sur l’écran multiview du MCX-500.

Préparation

Comme caméra principale, nous avons choisi le modèle HXR-NX5R, pour son exceptionnelle intégration au MCX-500. Les connexions HDSDI ont transmis les images vidéo avec jusqu’à quatre canaux d’audio intégrée entre lesquels le MCX-500 lui-même pouvait basculer. Une télécommande RM-30BP Remote Commander supplémentaire permettait un fonctionnement à distance avancé des NX5R, si nécessaire, via une connexion distante. Nous utilisions également deux caméras distantes SRG-300H dont l’excellente qualité d’image a fait forte impression. Ces deux caméras étaient liées au MCX-500 à l’aide de câbles HDMI standard de 10 mètres. Pour le contrôle multiview, nous avons utilisé un moniteur Sony PVM-A250 25″ qui s’est révélé idéal dans des lieux de tournage exigus. Les deux caméras NX5R de Sony étaient équipées de kits audio sans fil UWP-D connectés via la griffe porte-accessoires multi-interface (MI) ; autrement dit, nous n’avions pas à nous soucier de batteries ou de câbles XLR supplémentaires pour le récepteur.

La journaliste et productrice multimédia Laurelle Campbell en plein tournage avec la caméra NX5R.

Le tournage

Nous n’avons pas eu le temps de souffler pendant les deux jours passés à la Fashion Week de Londres, mais nous en avons apprécié la moindre minute. Notre formation et la facilité d’utilisation du MCX-500 ont permis une configuration rapide. L’une de mes équipes était rapidement à pied d’œuvre pour la présentation tandis que les deux autres se chargeaient à tour de rôle de l’une des caméras et du MCX-500. Les journées ont été longues. L’enregistrement se prolongeant jusque tard dans la soirée, la concentration sur l’écran multiview était tout aussi importante au début qu’à la fin de la journée. Mais les membres de l’équipe ont retrouvé le sourire quand ils ont gagné en confiance avec le mixage. Une fois qu’ils se sont familiarisés avec l’utilisation du mélangeur, il est devenu naturel pour eux d’effectuer une coupe, un fondu rapide ou un réglage du niveau audio. J’ai vu leur regard se concentrer et passer d’un flux de caméra à l’autre sur le moniteur ; les doigts sur les boutons, un flou professionnel ! « Pour avoir filmé et monté un programme multi-caméras dans le passé, j’ai été immédiatement intriguée par le mélangeur MCX-500 », a déclaré Laurelle Campbell. « L’idée de pouvoir passer en direct d’une caméra à l’autre, plutôt qu’au stade du montage, est vraiment fantastique. Le tournage intervenant pendant un défilé, il était important de ne pas gêner le spectacle ni ses organisateurs. La taille du kit a simplifié la configuration du matériel et permis de tout garder sous contrôle, en ordre et structuré, pendant le tournage. Je suis 100 % partante pour utiliser à nouveau le MCX-500 à l’avenir pour la production d’événements live, tels que les débats ».

Rishi Persaud est lui aussi tombé sous le charme : « la simple idée de pouvoir gérer un ensemble de plusieurs caméras à l’aide d’un seul équipement est une véritable révolution par rapport à un fonctionnement classique. Fantastique ! » « La facilité d’utilisation et les fonctionnalités du MCX-X500 peuvent offrir de réelles économies d’argent (et de temps). Lorsque vous en connaissez toutes les possibilités, avec son design simple et épuré, il est même difficile de croire qu’une machine si compacte et portable puisse gérer l’ensemble du tournage ».

Comme le souligne Maleena Pone : « en ma qualité de journaliste vidéo polyvalente, je dois souvent assumer seule l’ensemble des opérations de production, tournage/réalisation, ainsi que le montage de la plupart de mes projets. Alliant convivialité et agilité, cet équipement sur le terrain offre de nombreux avantages : je peux l’utiliser sans quitter mon siège, mener plusieurs tâches à la fois avec un important gain de temps et laisser libre cours à mon esprit créatif pendant le tournage. Je suis vraiment impressionnée par ce produit et je pense déjà à l’utiliser pour de futurs projets, des discussions Facebook Live aux événements d’entreprise pré-enregistrés ».

A la fin du tournage, la possibilité de ranger rapidement tout le matériel (mélangeur, câbles, moniteur, plusieurs caméras et trépieds) a été d’autant plus appréciée qu’il tenait à l’arrière d’une petite voiture.

Le reporter/producteur Rishi Persaud en action avec le MCX-500.

Réflexions

Pivot de notre tournage pour la LFW, le MCX-500 a en gros la taille et le poids d’un ordinateur portable, et bénéficie en plus de la longue expérience de Sony en termes de qualité et de fiabilité de la diffusion. Vous pouvez monter ou mixer vos flux audio et vidéo, simplement et avec une qualité professionnelle. Programmez vos angles de caméra, intégrez-les dans le mélangeur et allumez le moniteur : vous pouvez ensuite vous contenter de surveiller toutes les sorties des caméras sur l’écran qui vous fait face. A chaque caméra correspond un flux clairement identifié. En outre, le clavier du mélangeur vous permet d’accéder rapidement à votre plan, avant de passer au montage prise par prise et de le diffuser en direct ou de l’enregistrer sur une carte mémoire SD. Le bouton de transition distincte placé sur le clavier du mélangeur vous permet d’effectuer des effets de fondu et de volet entre les prises. Les titres et données graphiques peuvent également être transmis via un ordinateur portable et un câble RVB. Les niveaux audio sont clairement visibles et vous pouvez aussi, si vous le souhaitez, les surveiller à l’aide d’un casque. La NX5R est la solution idéale pour la production live multi-caméras. Ses trois capteurs 1/2,8″ allient toujours une faible profondeur de champ et une bonne plage dynamique. Parfaite pour tous les événements au contraste élevé que vous serez amené à couvrir. Parfaite aussi pour les plans d’ambiance. La caméra est dotée d’un zoom optique 20x qui vous permet de faire un gros plan, même lorsque vous ne pouvez pas vous placer au plus près de l’action.

Pour couronner le tout, si vous travaillez en solo, vous avez tout ce dont vous avez besoin devant vous, l’écran et le mélangeur. Vous pouvez régler les caméras sans quitter votre siège avec la télécommande RM-30BP, qui contrôle le zoom, la mise au point et l’exposition. Si vous faites appel à des caméramans, vous pouvez même leur envoyer ensuite un signal tally, pour leur faire savoir que leur caméra est à l’antenne. La charge de travail est conçue pour la simplicité et l’accessibilité, limitant le nombre de collaborateurs nécessaires. Rien ne saurait mieux illustrer la convivialité du kit dans notre scénario que les activités multi-tâches de notre équipe. L’utilisateur peut assurer la présentation le matin et la production live l’après-midi. Nous avons également apprécié toutes les options d’enregistrement fournies par le MCX-500. Vous pouvez enregistrer directement sur une carte SD dans le mélangeur lui-même ou sur un enregistreur externe. Dans l’un ou l’autre cas, les coupures et les transitions sont toutes capturées et nous avons pu présenter un enregistrement complet du défilé dès qu’il s’est terminé. Pour cette application, Sony recommande les cartes SD, SDHC ou SDXC de classe 4 ou supérieure. Les cartes 94 Mbit/s donnent d’excellents résultats et une seule carte SD 32 Go permet d’enregistrer un peu plus de 3 heures et demie de séquences vidéo à 1080/50i (17 Mbit/s). Pour la plupart des utilisateurs, une diffusion en direct et/ou l’enregistrement sur une carte SD marquerait la fin du projet. Mais le MCX-500 nous a également permis de réutiliser l’enregistrement maître du défilé afin de créer un autre montage en post-production, up-convertissant du format 50i à 50P pour montrer toutes les qualités des caméras. En outre, l’enregistrement double propose de nouvelles options, chaque caméra effectuant son propre enregistrement interne, indépendamment du MCX-500. Une précieuse sauvegarde et source de séquences supplémentaires, au cas où un client vendrait à demander un montage différent. Il ne faut pas se fier à la taille ni au prix du MCX 500. Même si nous n’y avons pas fait appel, nous avions à notre disposition des fonctions sophistiquées, comme les effets Chroma Key, la diffusion et les effets Picture-in-Picture. Autre fonction que j’apprécie particulièrement, la télécommande RM-30BP peut envoyer un indicateur tally de veille et d’enregistrement directement sur l’écran LCD de la caméra, pour aider l’opérateur à connaître l’état de sa caméra en temps réel.

Rétrospectivement, je trouve que le MCX-500 s’est montré totalement fidèle à son concept, permettant à trois stagiaires en technologies des médias aussi jeunes qu’enthousiastes de filmer un événement live sous plusieurs angles de caméra pour fournir une couverture de haute qualité, adaptée à la diffusion. Obtenir un tel résultat avec une formation minimale et un kit d’entrée de gamme (du moins en termes de prix), c’est vraiment remarquable pour un producteur broadcast chevronné comme moi.

La réalisatrice/productrice vidéo Maleena Pone a assuré de front les tâches de présentation et le tournage avec la NX5R.

Informations supplémentaires

Formateur Sony ICE, Jeremy Humphries est également un directeur de la photographie primé, formé à la BBC, qui vante plus de 30 années d’expérience dans le domaine des documentaires pour BBC World, C4, ITV, National Geographic et Discovery Channel. Sa société de formation, Skills2Film, propose des cours exhaustifs sur le maniement de la caméra à un large éventail de clients, de la BBC Academy à Sony en passant par le secteur financier d’entreprise.

Londres360 est un programme gratuit de six mois offrant une formation aux techniques multimédia à de jeunes Londoniens de tous horizons qui souhaitent faire carrière à la télévision. Géré par Media Trust, le principal organisme caritatif de communications du Royaume-Uni, ce programme bénéficie de la généreuses assistance de professionnels des médias qui, à tous les niveaux du secteur, partagent leurs connaissances de la communication et des médias, leur expertise, leurs compétences et leur temps avec les jeunes participants.