ITN Productions adopte la plate-forme Ci Media Cloud de Sony

Le Cloud travaille pour vous grâce à la plate-forme Ci de Sony

Nous avons tous déjà entendu parler du Cloud et de la manière dont nous devons l’adopter et l’utiliser pour garder une longueur d’avance dans la production multimédia. Par contre, nous n’avons pas tous bénéficié de conseils concrets ni entendu parler de la simplicité avec laquelle les sociétés multimédias peuvent faire travailler le Cloud à leur place.

Si vous êtes réticent à l’idée de vous lancer dans l’inconnu, pensez à l’expérience d’ITN Productions, la plate-forme de production sur mesure basée à Londres, qui produit des contenus créatifs et commerciaux précieux pour les secteurs de l’entreprise, du commerce, du broadcast et du numérique.

Cette division créative d’ITN a été l’une des premières à adopter la plate-forme Ci Media Cloud de Sony, basée sur la plate-forme Amazon Web Services. Selon Olly Strous, responsable de la post-production d’ITN, cette adoption a considérablement augmenté la flexibilité de toutes les opérations de l’entreprise.

« Nous utilisons la plate-forme Ci à tous les niveaux, de l’acquisition à l’examen en passant par l’approbation et la livraison, ainsi pour la distribution secondaire », explique Olly Strous. « Émissions au format long ou court, production publicitaire, contenus de marque, contenus d’entreprise, collecte d’informations numériques, actualités sportives, informations spécialisées : toutes nos équipes utilisent la plate-forme Ci de manière légèrement différente. »

Nous recherchions une solution professionnelle capable d'héberger de nombreuses vidéos de manière cohérente et, dans la mesure où nous avions beaucoup de services, la sécurité était fondamentale. Le fait que la plate-forme Ci soit utilisée par les principaux studios constituait évidemment une base solide pour nous.

Olly Strous
Head of Post Production at ITN

Passer le pas

« En 2014, nous cherchions à offrir la mobilité à nos employés, pour pouvoir faire tout ce que nous avions à faire partout », explique Olly Strous. Diverses solutions ont été testées, telles que les sites de transfert de fichiers et les hôtes de contenu vidéo, mais elles se sont avérées inefficaces, non sécurisées ou inutilement restrictives, jusqu’à ce qu’ITN Productions décide d’essayer Sony Ci. La plate-forme Cloud offrait l’avantage immédiat d’être associée à un workflow de production multimédia, après avoir été développée par Sony Pictures.

« Nous recherchions une solution professionnelle capable d’héberger de nombreuses vidéos de manière cohérente et, dans la mesure où nous avions beaucoup de services, la sécurité était fondamentale », se souvient Olly Strous. Le fait que la plate-forme Ci soit utilisée par les principaux studios était évidemment une base solide pour nous. »

« AWS a la réputation d’être très fiable, c’est donc un bon choix de fournisseur Cloud avec lequel s’associer », explique Olly Strous. « La plate-forme Ci elle-même est très solide. »

En termes d’adoption par l’utilisateur, Olly Strous déclare que la plate-forme Ci était la technologie la plus simple qu’il a déployée au cours de ses années au sein d’ITN. « La plate-forme est vraiment intuitive. Aucune formation réelle n’était nécessaire, il y avait très peu de boutons, donc peu de risque d’erreur. C’était vraiment très simple. »

Fonctionnement global

La mobilité, qui été grandement améliorée au cours des cinq dernières années, a été l’une des principales motivations qui ont orienté ITN Productions vers le Cloud. La plate-forme Ci permet aux utilisateurs du monde entier d’accéder à des espaces de travail personnalisés via un navigateur Web, où se déroulent toutes les activités telles que les transferts de fichiers et la révision de contenu. Les ressources pour les projets sont partagées et transférées dans une MediaBox dédiée, qui agit comme un conteneur intelligent dans chaque espace de travail. Les transferts de fichiers de contenu en pleine résolution et de proxy sont pris en charge par Aspera (directement intégré à Ci) et par la solution HTTPS accélérée de Sony.

« La possibilité d’accéder aux images n’importe où dans le monde et de les ouvrir dans un navigateur a vraiment accéléré notre façon de travailler », explique Olly Strous. Cela signifie que quelqu’un peut s’asseoir à la maison et effectuer un montage sur papier plutôt que de passer du temps dans une suite de montage avec un éditeur qui parcourt les rushes. Tout est à portée de main, ils peuvent prendre des décisions en déplacement, avant même qu’ils ne pénètrent dans une pièce. »

Les avis juridiques et ceux des clients sont également pris en charge, avec des commentaires et des annotations dans les sessions Ci VideoReview exportés automatiquement en tant que marqueurs compatibles NLE et au format PDF imprimable, ce qui permet à un éditeur d’effectuer les modifications demandées avec précision.

Une plus grande flexibilité se trouve du côté de l’acquisition. « Notre équipe dédiée aux courts sujets d’actualité et de divertissement dispose de deux caméras Sony compatibles Wi-Fi », explique Olly Strous. « Elle couvre des événements sur tapis rouge et produit des sujets de divertissement d’une minute. Chaque sujet est automatiquement transféré vers la plate-forme Ci, qui sert de proxy. Notre équipe peut s’installer au bureau, passer en revue tout ce qui arrive et, dans certains cas, le proxy est suffisant pour publier directement sur le Web. Cela signifie que nous pouvons fournir du contenu plus rapidement sur le Web à un coût moindre par rapport à certains de nos concurrents. »

Toutes les activités dans les espaces de travail sont consignées, ce qui permet aux producteurs d’ITN d’analyser facilement les données d’utilisation et de facturer à leurs clients les services qu’ils ont utilisés.

Grâce à son API ouverte, la technologie d'automatisation que nous avons intégrée à la plate-forme Ci est l'un des facteurs de gain de temps les plus importants. Par exemple, les rushes entrants sont automatiquement transférés et assemblés sous forme de film QuickTime. Le système le télécharge sur la plate-forme Ci de Sony en tant que proxy et génère automatiquement une MediaBox qui est envoyée aux personnes concernées par ce projet.

Olly Strous
Head of Post Productions at ITN

Architecture ouverte

« Grâce à son API ouverte, la technologie d’automatisation que nous avons intégrée à la plate-forme Ci est l’un des facteurs de gain de temps les plus importants », explique Olly Strous. « Avec la production de longs formats, par exemple, les rushes entrants sont automatiquement transférés et assemblés sous forme de film QuickTime. Le système le télécharge sur la plate-forme Ci de Sony en tant que proxy et génère automatiquement une MediaBox qui est envoyée aux personnes concernées par ce projet.

Comme la plate-forme Ci s’est développée au fil du temps, nous avons transféré davantage de contenu vers le Cloud », poursuit-il. « Lorsque nous terminons un programme TV, le fichier pleine résolution est transféré vers l’espace de travail Programmes terminés sur la plate-forme Ci. Il s’agit d’un stockage actif qui peut être utilisé pour notre distribution secondaire. Pour toute vente de programme, nous pouvons très rapidement exploiter Ci pour le distribuer en tant que MediaBox. Le client peut alors tirer parti de la fonction Aspera intégrée à la plate-forme Ci pour télécharger ce fichier MXF en pleine résolution. »

Olly Strous conseille aux autres sociétés multimédias d’adopter la plate-forme Cloud de Sony. « Nous avons commencé avec un seul compte et une seule connexion », explique-il. « J’encourage toujours les gens à aller voir par eux-mêmes. Vous pouvez créer un compte gratuit et obtenir une petite quantité de données à utiliser. Pas d’infrastructure ni d’investissement requis, il vous suffit de payer au fur et à mesure. »