Basée à Los Angeles, la filiale de PBS choisit le serveur 4K de Sony comme base flexible de son studio intégralement en UHD

HDR, enregistrement multicanal, gestion des supports : le serveur 4K PWS-4500 est privilégié par KLCS-TV

Notre aide

Le défi :

KLCS-TV, une filiale de PBS plusieurs fois récompensée aux Emmy Awards à Los Angeles, diffuse ses programmes 24 h/24 et 7 j/7 à plus de 15 millions de téléspectateurs à Los Angeles et dans toute la Californie du Sud. La 4K/UHD devenant le format de production le plus répandu dans un avenir proche, la chaîne souhaitait créer un environnement UHD complet. KLCS souhaitait se préparer à l’avenir de l’ATSC 3.0, lorsque le consommateur recevra l’UHD via un signal ATSC 3.0. Une partie essentielle de la mise à niveau de la chaîne a été son choix d’un serveur, capable d’enregistrer dans chaque format HDR (Dolby Vision, HDR10 et HLG).

La solution :

KLCS a choisi le serveur de production Live 4K/HD PWS-4500 de Sony. Le PWS-4500 peut être configuré comme enregistreur de production HD ou comme serveur de relecture complet prenant en charge les formats 4K et HD, ainsi que les interfaces SDI et IP. Il peut enregistrer jusqu’à quatre signaux 4K, huit signaux vidéo HD et 16 canaux audio. Le serveur PWS-4500 est un vrai serveur de production compatible 4K/HFR/IP/HDR. Il prend en charge le HDR en mode natif 4K/HD. Il peut enregistrer des données avec 10 bits et l’espace colorimétrique BT2020. Le modèle PWS-4500 permet également d’enregistrer simultanément en 4K et en HD, pour que les utilisateurs puissent utiliser la HD comme un proxy. Le contenu peut être enregistré de manière sécurisée par plusieurs canaux.

Le résultat :

KLCS est préparée à l’avenir de l’ATSC 3.0. « Il n’y a aucun moyen de pérenniser votre installation, mais c’est ce que nous pensons être une voie prudente vers l’utilisation de l’UHD et de l’ATSC 3.0 dans un avenir proche », expliquait Alan Popkin, directeur de l’ingénierie et des opérations techniques. « Il existe un certain nombre de serveurs 4K, mais certains n’enregistrent pas toutes les formes de HDR », a déclaré M. Popkin. « Avec notre équipement sur site pour capturer du contenu en HLG, il était impératif que notre contenu studio soit enregistré et lu en HLG. »

« C'est un serveur extrêmement polyvalent, et parce qu'il s'agit d'un serveur complet à quatre canaux, il peut enregistrer sur les quatre canaux ou être utilisé dans plusieurs configurations : enregistrez deux pièces et deux inserts pub ou quatre ISO, c'est vous qui décidez. Il est simple à utiliser et intègre une gestion des supports pour le déplacement de fichiers. Cela facilite l'intégration dans nos systèmes de montage et de stockage. »

Alan Popkin
Director of Engineering and Technical Operations, KLCS-TV

Stockage généreux

En raison de la quantité de programmation stockée et de l’espace requis pour les fichiers 4K, le serveur Sony de KLCS inclut la passerelle multimédia PWS-110MG1. Le PWS-110MG1 crée des workflows pour l’archivage des fichiers enregistrés sur le serveur, via un support de stockage en réseau ou amovible. Il est possible de sauvegarder en temps réel trois flux 4K sur un réseau 10 GbE. « Nous devions être certains d’avoir assez de capacité pour enregistrer ce dont nous avions besoin », a déclaré M. Popkin. « Le serveur est à l’intérieur d’un SSD non volatile, par opposition aux disques qui tournent, ce qui est un avantage, mais vous devez vous assurer d’avoir suffisamment d’espace pour enregistrer, échanger et effectuer toutes les tâches d’un workflow normal. »

Un homme utilisant un pupitre de mixage AV dans la salle de contrôle KLCS. Il est assis à l'extrême gauche de l'image, avec le bureau et les commandes devant lui. Vue n° 3.
Un homme utilisant un pupitre de mixage AV dans la salle de contrôle KLCS. Il est assis à l'extrême gauche de l'image, avec le bureau et les commandes devant lui. Vue n° 1.

Gain de temps

M. Popkin loue le multiview intégré et la conversion haute/basse/transversale du XVS-6000, en raison de leurs avantages en termes de gains de temps et d’argent. « Nous sommes en mesure de passer à l’antenne en HD directement depuis le studio, sans utiliser d’équipement de sortie. » En raison de la conception du serveur pour les replays au ralenti, M. Popkin a déclaré qu’il appréciait que la vidéo soit disponible pour la lecture dès l’enregistrement. « Cela nous donne la possibilité d’effectuer rapidement des montages sur les clips. Si nous sélectionnons des prises de sélection pour les inserts, vous en profitez immédiatement. Nous pouvons visualiser nos options en un rien de temps. »

Un fonctionnement simple

KLCS possède les listes de lecture et peut lire la plupart de ses programmes en continu. En matière de serveur, la chaîne voulait plus que tout une interface facile pour leur mélangeur XVS-6000 de Sony, qu’ils utilisent désormais pour contrôler directement la lecture. Selon M. Popkin, l’intégration entre le serveur et le mélangeur a facilité sensiblement le workflow de la chaîne. « Lors d’une production en direct, une fois le serveur configuré, je n’ai pas à y placer un opérateur de serveur. Nous commençons à enregistrer et tout est réglé au niveau des inserts. »