Production de news : La collaboration est la clé

Afin d’exploiter une opération centrée sur l’événement, le contenu partagé doit être disponible 24 h/24 et 7 j/7, et accessible depuis n’importe où, comme nous l’explique Stuart Almond.

Le métier des diffuseurs de news télévisées, des journalistes et des bureaux producteurs de news repose sur certains piliers : vérité et exactitude ; indépendance ; équité et l’impartialité ; humanité et responsabilité. Sans ces fondamentaux, les spectateurs, les lecteurs et les auditeurs ne peuvent pas se fier à une information, même si elle bien écrite ou bien présentée. Mais demandez à un rédacteur quelles sont les autres facteurs importants, il y a de grandes chances qu’il réponde « le temps ». Le temps est toujours compté, car le rédacteur se trouve toujours face à une échéance imminente. Avant l’avènement d’Internet, les délais réglaient la marche du monde des actualités. Aujourd’hui, dans un monde où l’on blogue en direct 24 h/24 et 7 j/7, avec les réseaux sociaux, le contenu généré par les utilisateurs, etc., chaque minute de chaque jour marque une nouvelle échéance. Cela pose des problèmes spécifiques : comment tout gérer en même temps, avec la même quantité de personnes, et comment être le premier à révéler un événement ?

La vision à 360°

Avoir une vision à 360° de l’opération de production de news, voilà ce qui aide vraiment (sauf si l’argent n’est pas un problème). Pour qu’un même bureau de presse couvre correctement un événement à la télévision, à la radio et en ligne, il est essentiel que les journalistes, les monteurs et les producteurs puissent travailler en équipe. Décloisonner les informations, collaborer et partager des contenus permet de placer l’événement au centre de l’opération. Dans ce processus, le temps devient un allié plutôt qu’un ennemi. Mais que se passe-t-il lorsqu’une équipe de news est dispersée à travers une ville, un pays, un continent ou même dans le monde entier ? Une approche centrée sur l’événement est-elle encore applicable à la production de news ? La réponse est oui, mais uniquement si le système de production de news au cœur de l’opération fournit l’accès à un contenu partagé 24 h/24 et 7 j/7 depuis n’importe quel lieu. Malheureusement, ce n’est pas le cas de tous les systèmes de production de news.

Des histoires différentes pour des plates-formes différentes

Certains systèmes de production de news ne permettent pas à plusieurs utilisateurs de créer des reportages différents pour des plates-formes différentes à partir du même contenu. Certaines plates-formes ne fournissent pas un accès universel au contenu depuis des emplacements différents, sur site et ailleurs. Certaines même ne permettent pas d’accéder aux outils adaptés au bon moment.

Une fois le contenu transféré, il est disponible (et utilisable) immédiatement pour tous les membres de l’équipe, y compris les journalistes et reporters sur le terrain.

Le contenu vidéo enregistré dans n’importe quel format est acheminé de manière intelligente à l’endroit souhaité et des proxies sont accessibles instantanément pour tous les utilisateurs. Les systèmes des salles de rédaction sont continuellement actualisés et associent des métadatas au contenu des news. Les journalistes peuvent faire rapidement des recherches dans l’intégralité du système de la salle de rédaction pour trouver ce dont ils ont besoin, qu’il s’agisse d’un contenu archivé ou très récent… ou même d’un contenu qui se trouve encore dans les caméras sur le terrain !

Différentes personnes peuvent également avoir accès à des outils différents, le tout dans le même système. Par conséquent, alors que les journalistes de terrain travaillent sur une application de montage basée sur le navigateur, les monteurs peuvent utiliser Adobe Premiere pour peaufiner une présentation.

Media Backbone Hive : Flexible et polyvalent

L’ensemble des outils de proxy basés sur le Web de Hive permet de rechercher et d’utiliser rapidement et facilement du contenu. D’autres systèmes, notamment ceux basés sur les fichiers haute résolution, ne sont pas aussi flexibles. Mais ce n’est pas parce que le système Hive utilise des proxies qu’il est de qualité inférieure. C’est une idée fausse. Le débit binaire de Hive est parfois supérieur au débit binaire de diffusion des clients. Hive est également compatible avec tous les formats de fichier. Cela permet aux journalistes et caméramans de capturer du contenu sur n’importe quel périphérique (du smartphone à la caméra ENG). Les séquences peuvent être simplement déposées sur la timeline de montage. Aucun transfert. Aucun transcodage. Cette flexibilité transforme complètement la production de news. Les utilisateurs dans toute l’entreprise peuvent utiliser les mêmes contenus, en même temps, pour toutes leurs sorties, et réaliser différentes présentations adaptées à des plates-formes, des publics, des langues, des régions différentes et bien plus encore. Flexible et polyvalent, Hive permet d’améliorer la productivité et réduit la duplication du travail en réutilisant le contenu sans avoir besoin d’une nouvelle présentation. Pourquoi la collaboration joue-t-elle un rôle si essentiel ? Elle remet l’événement au cœur de l’opération de news.

Téléchargez notre guide complet de Media Backbone Hive