Conseils de tournage FS5 au format RAW

Alister Chapman nous explique les raisons pour lesquelles le format RAW est un élément clé de la PXW-FS5 et ce dont vous avez besoin pour en profiter au maximum.

Loading video...

La mise à jour de la PXW-FS5 afin de tourner au format RAW ne signifie pas que votre caméra doit tomber aux oubliettes. Assurez-vous simplement de disposer de la dernière version du firmware (version 2 ou ultérieure) et d’acheter la licence de mise à jour CBKZ-FS5RIF. Elle comprend un code spécial et des consignes vous permettant de générer en ligne la clé de déverrouillage spécifique à votre caméra.

Qu'est-ce que le format RAW ? Quels avantages pour la FS5 ?

With conventional video recording, the camcorder takes the signal from the sensor and processes it to create the final look of the image (or it adds a log gamma curve to the video) and that’s what is recorded or output as a conventional video signal over HDMI/SDI.

[1] Add colour gamma settings [2] Add compression

With RAW, we bypass most of the image processing and output unprocessed sensor data via the HDSDI output so it can be recorded with a compatible external recorder.

[1] Add gamma, colour settings [2] Add compression

[3] 12-bit RAW data [4] External RAW recorder

 

Post-production flexibility

Using RAW, the image processing takes place outside of the camcorder and this gives far more flexibility to create a wide range of different looks in post production.

Higher quality images

The FS5 was designed as a lightweight, compact camcorder and internally can record 8-bit 4:2:0 UHD. But when we output RAW, we get 12-bit RAW sensor data which, with a suitable external recorder, means superior image quality.

Monitoring flexibility

When you shoot UHD internally, the FS5 is capable of two video streams. One stream goes to the recording, while the other can be used for the viewfinder, LCD or an external monitor. Unlock RAW and you get an additional stream. For example, a 4K RAW output to an external recorder, while internally two streams to drive the viewfinder or LCD while recording HD internally on an SDXC card.

Enhanced super slow motion

You can also record super-slow-motion 2K RAW at up to 240fps continuously if your chosen recorder supports this, as well as bursts of 4K super-slow-motion using a burst recording mode.

Comment profiter pleinement du format RAW avec la FS5

Les avantages du RAW sont considérables, mais il est avant tout important de comprendre comment les utiliser au mieux. La FS5 enregistre des prises de vue UHD en interne à 100 Mbit/s et propose une bonne qualité d’image à travers des fichiers relativement légers et compacts. Les enregistrements RAW 4K sont bien plus volumineux : le taux de transfert est d’environ 3 Go/s sur la majorité des enregistreurs RAW disponibles aujourd’hui. Ce qui est idéal pour des projets d’envergure. Néanmoins, pour des raisons pratiques, la plupart des gens utiliseront leur enregistreur externe pour convertir le flux de données RAW dans un autre codec 10 bits de haute qualité comme Apple ProRes. Cette démarche offre certains des avantages du format RAW en matière de qualité, mais seulement avec des fichiers de plus petite taille qui rendent l’opération plus facile. La FS5 produit du contenu RAW à 12 bits, une performance largement supérieure aux 8 bits des enregistrements UHD. Il est néanmoins important de noter que le format RAW 12 bits n’est pas aussi performant que le RAW 16 bits disponible sur les caméras haut de gamme telles que les Sony PMW-F5 ou F55 utilisées avec les enregistreurs RAW AXS-R5 ou AXS-R7.

Le contenu RAW 12 bits vous offrira une grande flexibilité en post-production, mais il est essentiel de veiller particulièrement à l’exposition si vous voulez profiter pleinement de son potentiel. En effet, RAW n’est pas la formule magique à appliquer en conditions de faible éclairage : le format ne vous permet pas d’améliorer les performances de la caméra par faible luminosité.

 

Enregistreurs externes compatibles

La FS5 est compatible avec une large gamme d’enregistreurs RAW externes de différentes marques. Dans cet article, je me pencherai sur deux exemples uniquement :

• Convergent Design 7Q+, ou comment enregistrer en RAW
• Atomos Shogun Flame, ou comment enregistrer en ProRes

Dans un premier temps, recherchez l’enregistreur qui vous convient le mieux. C’est un marché qui évolue très rapidement : au moment où vous finirez de lire cet article, de nouvelles options seront déjà sûrement disponibles pour vous.

Configuration du RAW

When shooting RAW you should set the camera to picture profile 7 which is S-Log2 with S-Gamut. This sets the camera to the correct gain/ISO and sets the RAW output level so that the recorder will be able to process it correctly.

You will need to choose the appropriate white balance manually within the picture profile depending on the scene.

Pour l’exposition, Sony vous conseille de régler S-Log2 avec un taux de gris moyen à 32 % et un blanc à 59 %. Pour moi, ce sont des valeurs minimales. Vous ne pouvez raisonnablement pas diminuer davantage l’exposition sans risquer de générer du bruit ou un effet granuleux sur l’image. Dans l’idéal, vous devriez même opter pour une exposition légèrement plus forte. C’est exactement ce que je fais avec le format RAW. Selon moi, j’obtiens les meilleurs résultats en sélectionnant un cran (voire un cran et demi) de plus que le minimum recommandé par Sony.

[1] 70% Zebras on white paper

Le moyen le plus simple d’y arriver est d’utiliser une carte blanche ou un morceau de papier blanc et de régler les zébrures de la caméra sur 70 %. Ajustez ensuite l’exposition de manière à ce que les zébrures commencent tout juste à apparaître sur le papier blanc.

Un autre moyen d’ajuster la luminosité est d’utiliser la fonction « AE Shift » dans le menu de la caméra et d’ajouter +1,5 à l’exposition. Vous pouvez ensuite appuyer une seule fois sur le bouton du diaphragme automatique ou une autre touche assignée à la fonction auto ND pour augmenter l’exposition et obtenir un cran et demi (1,5) de plus que le niveau standard. Ce réglage vous assurera un très bon résultat dans la grande majorité des conditions de tournage.

Configuration du format RAW sur la FS5

First of all we need to make some changes in the ‘REC/OUT SET’ menu page. Once you’ve enabled the cameras RAW option when you go to ‘REC-SET’ you’ll see that there are now some extra options under ‘FILE FORMAT’ in addition to the original options.

You’ll see that you now have an option for ‘RAW and XAVC HD’. This option allows you to output RAW over the HD SDI and record XAVC HD internally onto the SDXC cards at the same time. Or there is simply the ‘RAW only’ option.

It is worth remembering that once you’ve turned on the RAW output any monitor plugged into the HDSDI must be capable of decoding RAW data otherwise you won’t get a picture. Next you need to go to ‘RAW OUTPUT FORMAT’ and choose the RAW format that you want.

En fonction des paramètres de la caméra (50i ou 60i), différentes options apparaissent, allant de 24 images/s à 60 images/s pour le contenu RAW. Si vous souhaitez enregistrer votre contenu RAW 4K à 50 ou 60 images par seconde, vous devez être vigilant sur le choix de l’enregistreur, car nombre d’entre eux ne sont pas en mesure d’enregistrer du contenu RAW à plus de 30 images par seconde.

Enregistrement RAW à l'aide d'un Convergent Design Odyssey 7Q+

Sur l’enregistreur Convergent Design Odyssey, rendez-vous sur la page de configuration où vous pouvez choisir la caméra, puis sélectionnez « Sony FS5 ». Sélectionnez ensuite l’option « FS RAW ». Les données RAW seront enregistrées sous la forme d’un fichier « Cinema DNG » sur le disque SSD.

Pour permettre à la caméra de faire passer l’Odyssey en mode enregistrement, sélectionnez le paramètre « Record trigger » (déclenchement de l’enregistrement) et configurez-le sur « caméra ». Désormais, la caméra déclenchera l’enregistreur dès que vous appuierez sur le bouton d’enregistrement. La configuration est alors terminée : voici tout ce que vous avez à faire pour enregistrer au format RAW sur le 7Q. Vous pouvez aussi envisager d’ajouter une LUT (Look-up Table) sur l’Odyssey pour ne plus avoir à regarder les images S-Log2 plates et peu contrastées de son écran. Pour cela, affichez le menu LUT en maintenant enfoncée la touche Option LUT sur l’enregistreur. Choisissez la LUT prédéfinie, puis faites défiler jusqu’à ce que les différentes tables LUT de Sony apparaissent. Avec l’enregistreur 7Q, je vous recommande d’utiliser la table « Sony_EE_SL2_L709A-1 » ou « Sony_EE_SL2_L709A-2 ». Ces deux tables LUT affichent délibérément une image légèrement plus sombre à l’écran. Un résultat plus sombre à l’écran vous encourage à choisir une belle et intense exposition pour vos contenus RAW. Le Convergent Design Odyssey peut également convertir des données RAW en ProRes, mais j’aborderai plus en détail ce type d’enregistrement plus tard en prenant un Shogun Atomos comme exemple.

Enregistrement de données RAW en ProRes à l'aide d'un Atomos Shogun

First you need to ensure that ‘Source’ is set to ‘SDI’ on the Shogun and set ‘Trigger’ to ‘Sony’. This will allow the camera to start and stop the recordings on the Shogun.

Depending on the options you have in your Shogun, you may be able to choose between different recording codecs. The default codec is Apple ProRes. Initially, you will be monitoring S-log2.

If you press the square yellow monitor mode button, you’ll see we have some different monitor options.

Choose ‘Log to Video’ and select ‘Camera’ – ‘Sony’, ‘Gamma’ – ‘S-Log2’ and ‘Gamut’ – ‘S-Gamut’. Now the S-log2 is converted to Rec-709 for monitoring. You still record S-Log2 and s-Gamut but, because you’re now monitoring using Rec-709, exposure and focus is easier to judge as the image has more contrast.

If you go to the ‘custom look’ page of the menu, the custom look function on the Shogun allows you to load your own look-up tables into the Shogun and apply those to the S-Log2 picture.

You can then either just monitor by that lookup table or, if you choose the ‘Rec Look’ option, you can record the material with that look already baked into it. Do remember though, if you are baking in a look you are no longer recording S-Log2 and you may lose some of your post production flexibility.

Est-ce un investissement rentable ?

Comme vous pouvez le constater, divers moyens vous permettent d’enregistrer en RAW avec la FS5. Votre capacité exacte d’enregistrement dépendra de l’enregistreur que vous choisirez, mais, dans la plupart des cas, vous pourrez enregistrer du contenu 10 bits minimum, voire 12 bits, et en général jusqu’à 60 images/s en résolution 4K (telle que définie par le DCI). Grâce au RAW, vous contournerez également un grand nombre des limites internes de la caméra et, pour cette raison, je pense que c’est un complément très utile à la PXW-FS5.

Informations supplémentaires :

Alister Chapman est un caméraman broadcast chevronné bénéficiant de 20 ans d’expérience dans l’industrie. Il gère sa propre société de production vidéo, de production TV et multimédia, Ingenious. Les avis exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur, qui ne fait pas partie des sociétés du groupe Sony. En conséquence, le contenu de cet article ne représente pas l’opinion ou les politiques de Sony Corporation ou de ses filiales.

Trouvez votre revendeur le plus proche