Plus qu'un accessoire, une pièce maîtresse : Découvrez les avantages d'une solution véritablement interopérable pour la production Live IP

D’après les diffuseurs que nous avons rencontrés, il ne fait aucun doute que la technologie IP offre des avantages inédits pour les environnements de production Live, tout comme elle l’a fait pour les contenus enregistrés au cours des dix dernières années. Les perspectives offertes sont claires : la bande passante nécessaire pour obtenir des productions à distance de qualité ; la liberté opérationnelle qui permet d’adapter les installations aux besoins de chaque projet ; et la flexibilité d’intégrer tous les formats souhaités.

Bien que sa capacité ne puisse égaler celle de la technologie IP (et tende même à paraître de plus en plus insignifiante face à l’augmentation croissante des capacités de mise en réseau IP au fil des ans), les diffuseurs valorisent le format SDI pour son interopérabilité. Comme l’a expliqué Thomas Edwards de la Fox : « L’avantage du SDI, c’est de pouvoir brancher la sortie SDI d’un fabricant au connecteur d’un autre fabricant, et que tout fonctionne. » Notre mission est de prouver aux clients qu’ils n’ont pas à choisir entre les deux, en sacrifiant les normes du format SDI, partagées par tous, au profit des avantages technologiques de l’IP. Ils peuvent disposer des deux à la fois. Au cours de ces cinq dernières années, nous avons travaillé avec nos clients, partenaires et concurrents pour nous assurer de répondre collectivement aux besoins du marché en matière de normes ouvertes et d’interopérabilité. Nous avons participé à un groupe de réflexion aux côtés d’EBU, SMPTE et VSF afin de déterminer la meilleure façon de parvenir à une solution qui soit pleinement conforme aux exigences des utilisateurs, afin de ne plus s’appuyer uniquement sur les normes existantes. Nous avons également dirigé la Network Media Interface Alliance, composée aujourd’hui de 42 fournisseurs du secteur de la production Live, afin d’adopter une approche commune vis-à-vis de nos produits et technologies respectifs.

En tant que fabricants, nous devons toutefois rester lucides : il est de notre ressort de prouver que nous avons collectivement mis au point une solution complète, robuste et, avant tout, véritablement ouverte. C'est seulement alors que les diffuseurs placeront l'IP, en toute confiance, au cœur de leurs workflows de production Live.

Norbert Paquet
Strategic Marketing Manager, Live Production

Networked Media Interface

La solution obtenue, baptisée Networked Media Interface, est actuellement utilisée par TV Globo, CNN Adria et le Poznan Supercomputing and Networking Centre (centre informatique hautes performances de Poznan) afin de bénéficier des avantages de la technologie IP tout en assurant une compatibilité totale avec leurs équipements existants. Selon nous, cette approche comporte trois atouts majeurs :

  • Un large éventail de normes relatif à l’interopérabilité, et non de simples éléments isolés. La majorité des débats sur la normalisation ont jusqu’ici concerné la norme SMPTE 2022-6, un protocole de transport des signaux audio et vidéo. Il s’agit d’un aspect évidemment crucial de la production Live, mais qui ne traite qu’une partie de la question. Les autres pans de l’interopérabilité (programmation, identité, découverte et inscription, contrôle, commutation et compression des flux) sont tout aussi importants. Notre Networked Media Interface propose un cadre normatif concernant 12 aspects du workflow de production Live, afin de s’assurer que la SMPTE 2022-6 marque le début, et non la fin, d’une approche réellement ouverte

 

  • Spécialement conçue pour faire face à la pression qui caractérise les environnements de production Live d’aujourd’hui et de demain. Le deuxième défaut des débats sur l’interopérabilité qui se concentrent uniquement sur la norme SMPTE 2022-6 relève du fait qu’ils limitent la portée des productions Live à la définition standard et à la Haute Définition ; en effet, cette norme, initialement mise au point pour apporter une contribution, ne tient pas compte de la 4K. Afin de véritablement tenir la promesse de la technologie IP, notre Networked Media Interface offre aux clients une liberté totale dans le choix du format utilisé, couvrant à la fois les contenus HDR (plage dynamique élevée), 4K, 8K et bien plus encore

 

  • L’intégration d’innovations issues d’autres secteurs d’activité au profit du broadcast. John Ive, Directeur de la technologie chez IABM, a déclaré : « Au lieu de réinventer la roue, il est devenu plus rentable pour les entreprises du broadcast de capitaliser sur l’investissement R&D de l’industrie informatique ». Les clients peuvent très certainement réduire leur technologie initiale en intégrant des produits grand public « standard » dans leurs workflows de production. Cependant, nous aimerions aller au-delà des simples économies immédiates réalisées sur les dépenses d’investissement : en partageant avec l’industrie informatique un socle solide de normes (au lieu de bâtir un ensemble autonome de protocoles spécifiques au broadcast), notre Networked Media Interface assure aux clients de bénéficier des futurs développements découlant des vastes efforts d’innovation IP déployés dans le cadre d’applications auxiliaires

  Si l’industrie place l’interopérabilité au rang d’objectif commun ou d’idéal à atteindre, les diffuseurs retarderont à coup sûr leur adoption de la technologie IP, craignant de fragmenter leurs workflows et de dépendre des fournisseurs. En proposant la Networked Media Interface à nos partenaires de l’Alliance Live IP, nous sommes heureux d’offrir aux clients une plate-forme véritablement ouverte, robuste et prête à adopter les transformations apportées par la production Live IP. Vous souhaitez en savoir plus sur la Networked Media Interface et notre approche de l’interopérabilité ? Visitez notre page solutions pour plus d’informations.

Contactez-nous pour discuter de vos besoins